Tamara Vrooman

Tamara Vrooman
Présidente du conseil d’administration
Banque de l’infrastructure du Canada

Tamara Vrooman est une chef de file qui met l’accent sur la transformation et qui possède une vaste expérience du domaine des finances. Elle comprend le lien intrinsèque entre une économie forte et durable et des collectivités saines.

Mme Vrooman a été nommée présidente du conseil d’administration de la Banque de l’infrastructure du Canada (BIC) en janvier 2021. En plus de son rôle à titre de présidente du conseil d’administration de la BIC, Mme Vrooman est également présidente et directrice générale de l’Administration de l’aéroport international de Vancouver (YVR), deuxième aéroport le plus achalandé au Canada. Auparavant, Mme Vrooman a été la présidente-directrice générale de Vancity, la plus grande coopérative de crédit communautaire du Canada, et sous-ministre des Finances de la province de la Colombie-Britannique, ainsi que secrétaire du Conseil du Trésor et présidente-directrice générale du Conseil des employeurs du secteur public.

À titre de présidente-directrice générale de l’Administration de l’aéroport international de Vancouver, un carrefour de classe mondiale solidement ancrée à l’échelle locale, Tamara Vrooman comprend la valeur d’un aéroport qui est à la fois un moteur économique et un contributeur communautaire – un carrefour de l’innovation qui réinvestit, soutient la région et établit des normes de durabilité.

Elle a été pendant 13 ans présidente-directrice générale de Vancity, la plus grande coopérative de crédit communautaire du Canada, avec 28 milliards de dollars d’actifs sous son administration, y compris les divisions de financement des entreprises et du commerce. Elle a pris la direction de Vancity au début de la crise financière mondiale et a transformé le modèle d’entreprise et de service, en assurant une rentabilité record et en doublant les actifs de la coopérative. Au cours de son mandat, Vancity est devenue une référence mondiale, et elle est devenue une intervenante de premier plan dans les secteurs financiers canadien et international. Avec des réalisations telles que la conduite de la première institution financière en Amérique du Nord vers la neutralité carbone et la création du premier fonds mutuel sans combustibles fossiles au Canada, Mme Vrooman continue de faire preuve d’une nouvelle vision fructueuse des services bancaires basés sur les valeurs.

Avant de se joindre à Vancity, Mme Vrooman a été sous-ministre des Finances de la Colombie-Britannique et secrétaire du Conseil du Trésor et PDG du Conseil des employeurs du secteur public, où elle a supervisé les emprunts et les besoins de trésorerie annuels de 100 milliards de dollars du gouvernement, a conduit le ministère des Finances à trois reprises à la hausse de sa cote de crédit AAA, et a élaboré son plan financier de 36 milliards de dollars et le premier projet d’investissement en PPP de la province. Mme Vrooman a également été ministre associée et directrice financière du ministère de la Santé, qui, sous sa direction, a atteint son premier budget équilibré en 16 ans.

Son expertise a été sollicitée par des organisations, des dirigeants et des gouvernements à tous les niveaux – régional, provincial, national et international – que ce soit sur l’économie, le changement social ou la durabilité environnementale, et souvent dans ces trois domaines à la fois. Plus récemment, Mme Vrooman a été nommée 12e chancelière de l’Université Simon Fraser.

Mme Vrooman a réalisé ses études postsecondaires à l’Université de Victoria, obtenant une maîtrise en histoire en 1994 et un baccalauréat ès arts avec mention en 1991. Elle a également reçu un doctorat honorifique (droit) de l’Université Simon Fraser en 2016 et un doctorat honorifique (technologie) de l’Institut de technologie de la Colombie-Britannique en 2013.

Sur le plan personnel, Mme Vrooman met sa voix et son expérience en matière de leadership au service des questions relatives aux femmes, aux familles et aux enfants, en mettant l’accent sur les enjeux liés à l’égalité, à l’inclusion et à l’autonomisation.