La Banque de l’infrastructure du Canada investit 2 milliards de dollars dans l’expansion du service de transport GO

La Banque de l’infrastructure du Canada investit 2 milliards de dollars dans l’expansion du service de transport GO

La Banque de l’infrastructure du Canada, Infrastructure Ontario et Metrolinx forment un partenariat pour investir dans le transport en commun

Available in English                                                                                                  Le 30 mai 2019

TORONTO – La Banque de l’infrastructure du Canada (BIC) a annoncé aujourd’hui un investissement jusqu’à concurrence de 2 milliards de dollars dans le projet d’expansion du corridor ferroviaire du réseau GO en Ontario. Le partenariat avec Infrastructure Ontario et Metrolinx fera en sorte de transformer le réseau ferroviaire GO dans la région du Grand Toronto et de Hamilton et améliorera de façon remarquable le service aux usagers.

L’investissement de la BIC améliorera le coût de financement et attirera des capitaux privés tout en assurant un transfert approprié des risques vers le secteur privé.

Le rôle de la BIC dans l’expansion du réseau GO est celui de partenaire en financement et de conseiller auprès de Metrolinx et d’Infrastructure Ontario. Infrastructure Ontario et Metrolinx sont les copromoteurs du projet et ont la responsabilité de mener un appel d’offres concurrentiel, y compris d’annoncer le soumissionnaire retenu.

Le financement de la BIC sera offert sous la forme d’une solution de financement de la dette normalisée à tous les soumissionnaires pendant la période de demandes de propositions. La BIC finalisera une convention de crédit avec le soumissionnaire retenu par Infrastructure Ontario et Metrolinx au moment de la clôture financière.

Faits en bref :

  • La BIC a été créée par le gouvernement du Canada pour réaliser des investissements stratégiques de 35 milliards de dollars afin d’attirer des investissements du secteur privé dans des projets d’infrastructure d’intérêt public générant des revenus. Les partenariats et les investissements de la BIC permettront à des projets d’infrastructure partout au Canada d’aller de l’avant.
  • Il s’agit du deuxième investissement en transport en commun réalisé par la BIC à la suite de l’engagement de 1,28 milliard de dollars récemment annoncé pour le projet du Réseau express métropolitain (REM) de Montréal.
  • Au cours de la première année de sa période d’investissement d’une durée de 10 ans, la BIC a investi près de 10 % du total de ses capitaux. La BIC est en voie d’atteindre son objectif d’investir un minimum de 5 milliards de dollars dans le transport urbain.
  • La BIC met l’accent sur les projets transformateurs d’intérêt public.
  • Le transport en commun, le commerce et le transport, les infrastructures vertes ainsi que l’Internet haute vitesse sont les secteurs prioritaires en matière d’investissement de la BIC.

Citations :

« La BIC est fière de prendre part à un projet transformateur qui améliorera de façon remarquable la qualité de vie des usagers. Nous sommes heureux de nous associer à Metrolinx et Infrastructure Ontario. La BIC se réjouit à l’idée de faire collaborer les secteurs public et privé de manière novatrice. Notre investissement permettra va améliorer le transport en commun, réduire les émissions de gaz à effet de serre et générer des débouchés économiques pour les Canadiens. »
– Pierre Lavallée, président et chef de la direction de la Banque de l’infrastructure du Canada

« Le projet d’expansion du réseau GO est une initiative extraordinaire, et l’investissement de la Banque de l’infrastructure du Canada nous aidera à transformer la région afin de procurer des avantages à long terme à nos clients. Nous avons l’occasion de tirer parti du financement à faible coût de la BIC, et j’espère qu’il s’agit du premier de nombreux partenariats d’investissement avec la BIC. »
– Phil Verster, président et chef de la direction de Metrolinx

« Ce projet sera le plus vaste projet d’infrastructure au Canada. Ce partenariat réduira le coût global du projet tout en continuant de protéger les contribuables. »
– Ehren Cory, président et chef de la direction d’Infrastructure Ontario

Pour en savoir plus :

Banque de l’infrastructure du Canada
Infrastructure Ontario
Metrolinx
Page du projet expansion du corridor ferroviaire du réseau GO

Personne-ressource :

Félix Corriveau
Banque de l’infrastructure du Canada
fcorriveau@cib-bic.ca
416 550-0900

Larry Till
Banque de l’infrastructure du Canada
ltill@cib-bic.ca
416 428-0732

Available in English

Banque de l’infrastructure du Canada : document d’information

La Banque de l’infrastructure du Canada (BIC) est une société d’État qui a pour mandat d’investir jusqu’à 35 milliards de dollars dans de nouvelles infrastructures générant des revenus aux côtés d’investisseurs privés et institutionnels. Elle fournit aussi des services-conseils aux promoteurs de projets potentiels. En misant sur le savoir-faire et les capitaux du secteur privé, nous contribuons à offrir de nouvelles infrastructures aux Canadiens.

La BIC travaille en étroite collaboration avec les gouvernements provinciaux, territoriaux, municipaux et autochtones ainsi qu’avec le gouvernement du Canada pour mettre en œuvre leurs priorités en matière d’infrastructure, le tout, de concert avec le secteur privé.

Nos secteurs prioritaires en matière d’investissement sont le transport en commun, le commerce et le transport, les infrastructures vertes ainsi que l’Internet haut débit.

Nous investissons dans des infrastructures qui sont d’intérêt public. Les projets dans lesquels nous prenons part doivent être bancables, c’est-à-dire qu’ils doivent satisfaire aux principes commerciaux de diligence raisonnable, comprendre des investissements du secteur privé et générer des recettes.

Chaque investissement est personnalisé et structuré de manière à garantir l’optimisation des fonds publics et à faire en sorte que les risques, les gratifications et les coûts soient partagés le plus équitablement possible entre les parties.

La BIC est une réponse novatrice au défi de financement de projets d’infrastructure par les gouvernements.  La BIC, qui constitue une solution entièrement canadienne a été créée pour transformer la façon dont les projets d’infrastructure sont planifiés, financés et livrés. Elle vise à attirer les capitaux nécessaires à la réalisation de nouveaux projets qui profiteront à l’ensemble des Canadiens.

Expansion du corridor ferroviaire du réseau GO

La BIC investit jusqu’à 2 milliards de dollars relativement au projet d’expansion du corridor ferroviaire du réseau GO en Ontario. La BIC est fière de conclure un partenariat avec Metrolinx et Infrastructure Ontario et d’ainsi prendre part à un projet transformateur qui va améliorer la qualité de vie des usagers de la région du Grand Toronto et de Hamilton. Ces derniers vont pouvoir se déplacer plus rapidement et plus confortablement quand ils se rendent au travail ou lorsqu’ils rentrent à la maison.

Metrolinx et Infrastructure Ontario sont les copromoteurs du projet et ont la responsabilité de mener un appel d’offres concurrentiel, de choisir le soumissionnaire retenu et de livrer le projet.

Cet investissement cadre avec les mandats des gouvernements fédéral et provincial visant à améliorer le transport en commun, à réduire les émissions de gaz à effet de serre, à créer des occasions sur le plan économique et à élaborer de nouvelles façons de s’attaquer au déficit en matière d’infrastructure.

Cet investissement de la BIC dans le projet d’expansion du réseau GO de la région du Grand Toronto et de Hamilton fait suite à une autre injection massive de capitaux dans le transport en commun. Récemment, la BIC a investi près de 1,3 milliards de dollars dans le Réseau express métropolitain de Montréal. Ces deux investissements totalisent près de 3,3 milliards de dollars que la BIC investit dans le but d’améliorer de façon remarquable la mobilité des Canadiens.

La Banque de l’infrastructure du Canada se réjouit du soutient de leaders du domaine de l’industrie à la suite de notre investissement de 2 milliards de dollars dans le projet d’expansion du réseau ferroviaire GO dans la région du Grand Toronto et de Hamilton. Voyez ce qu’ils disent :

Chambre de commerce de Toronto

« La Chambre de commerce de Toronto félicite la Banque de l’infrastructure du Canada pour son deuxième investissement depuis sa récente création, ce qui s’ajoute à son précédent investissement fructueux dans le projet de train léger du REM à Montréal, a annoncé Janet De Silva, présidente et chef de la direction de la Chambre de commerce de Toronto. En tant que fervents défenseurs du concept de la Banque de l’infrastructure du Canada et des possibilités qu’elle offre de réaliser de nouveaux types d’investissements dans des projets d’infrastructure d’envergure, nous et nos collègues des chambres de commerce des grandes villes regroupées au sein du Canadian Global Cities Council pouvons désormais citer deux investissements considérables dans le transport en commun réalisés dans deux des plus grandes villes du pays. Les citoyens et citoyennes d’autres villes et régions du Canada peuvent avoir l’assurance que des investissements visant à appuyer des projets ayant la capacité d’attirer des investisseurs privés seront réalisés dans l’ensemble du pays à mesure que des ententes satisfaisantes seront conclues. »

Chambre de commerce de l’Ontario

« Nous sommes heureux de voir que des investissements essentiels sont réalisés dans notre province. Ceux-ci permettront de garantir aux usagers et aux entreprises l’accès à un mode de transport fiable et à long terme. Cet engagement de 2 milliards de dollars de la BIC met de nouveaux fonds à la disposition du réseau de transport en commun de la région du Grand Toronto et de Hamilton et permettra d’attirer des investissements supplémentaires du secteur privé, ce qui renforcera l’économie ontarienne. »

C.D. Howe

« L’annonce d’aujourd’hui s’inscrit bien dans le mandat de la BIC. Du point de vue des politiques publiques, la BIC offre des occasions d’améliorer la réalisation de nouveaux projets d’infrastructure et de produire des résultats bénéfiques pour la société. L’investissement dans le programme Expansion de GO de l’Ontario permet de répondre à ces objectifs. »

Association Canadienne du transport urbain

L’Association canadienne du transport urbain (ACTU) est ravie d’apprendre que @cib_fra et @InfraOntario investiront 2 milliards de dollars dans le réseau ferroviaire @Metrolinx.