La Banque de l’infrastructure du Canada annonce des changements à sa direction

La Banque de l’infrastructure du Canada annonce des changements à sa direction

3 avril 2020

Available in English

TORONTO – Le conseil d’administration de la Banque de l’infrastructure du Canada a annoncé aujourd’hui des changements au sein de son équipe de direction qui permettront de consolider les assises solides de la Banque et de soutenir davantage de projets d’infrastructure d’intérêt public et générateurs de revenus.

Dans le cadre de cette transition, Pierre Lavallée, actuel président-directeur général de la Banque de l’infrastructure du Canada, quittera ses fonctions à compter du 3 avril 2020. M. Lavallée était en poste depuis juin 2018. Afin d’assurer l’intérim, Annie Ropar, directrice principale et chef des directions financière et administrative, supervisera les activités de la Banque et se rapportera directement au conseil d’administration.

La Banque remercie M. Lavallée pour son engagement au sein de la société d’État. Sa vision et sa contribution ont permis de développer les capacités de la Banque afin d’attirer des investissements, mobiliser des partenaires du secteur privé et initier des approches nouvelles et innovantes visant à financer et réaliser des projets qui servent les intérêts des Canadiens.

“Je suis fier du progrès de la BIC et de l’équipe d’experts que nous avons rassemblée.  La BIC s’est déjà engagée à investir $3,6 milliards dans des projets d’une valeur globale de $20 milliards.  De plus, la Banque est à l’oeuvre sur un large éventail de projets en collaboration avec plus d’une centaine d’autorités publiques dans toutes les régions du pays aux niveaux fédéral, provincial, territorial, municipal et autochtone“, a souligné Pierre Lavallée.

De plus, Janice Fukakusa, présidente du conseil d’administration, quittera son poste le 15 avril 2020. Mme Fukakusa avait informé le gouvernement au cours de l’automne dernier qu’elle souhaitait mettre un terme à son mandat au début de 2020 afin de se consacrer à ses autres engagements dans les secteurs public et privé. Mme Fukakusa a accepté de demeurer disponible au cours des prochaines semaines afin de permettre une transition sans heurts et assurer la supervision des activités de la Banque au moment où l’épidémie de la COVID-19 pose de nombreux défis.

« Ce fut un immense privilège de servir la Banque à titre de présidente du conseil fondatrice et je remercie le gouvernement du Canada de m’avoir donné cette opportunité. La Banque de l’infrastructure du Canada joue un rôle crucial et je suis fière du travail que nous avons accompli pour bâtir et mettre en valeur la Banque et ainsi répondre aux besoins du XXIe siècle en matière d’infrastructures au Canada. Je cède ma place en sachant que conjointement, le conseil d’administration et la Banque sont pleinement en mesure d’unir leurs efforts pour bien servir les intérêts des Canadiens », a déclaré Mme Fukakusa.

Le conseil d’administration tient à remercier Janice pour son dynamisme et son dévouement remarquables. Tous ses membres sont très fiers d’avoir eu l’opportunité de travailler à ses côtés.

Alors que Mme Fukakusa terminera son mandat au cours des prochaines semaines, Michael Sabia a été nommé président désigné du conseil d’administration. M. Sabia est l’actuel directeur du Munk School of Global Affairs and Public Policy et ancien PDG de la Caisse de dépôt et placement du Québec. Le conseil d’administration est heureux d’accueillir M. Sabia au sein de son équipe et de travailler avec lui en vue de poursuivre les objectifs de la Banque de l’infrastructure du Canada.

L’année 2020 sera une année charnière pour la Banque. La direction misera sur une collaboration accrue avec les partenaires d’investissement fédéraux, provinciaux, territoriaux, municipaux, autochtones et privés, afin de réaliser les projets jugés prioritaires. Subséquent à la crise sanitaire de la COVID-19, la Banque aura un rôle majeur à jouer car il importera plus que jamais de doter le pays d’un plan ambitieux en matière d’infrastructures.

À propos de la Banque de l’infrastructure du Canada

La Banque de l’infrastructure du Canada est une société d’État qui se consacre au financement et au développement de projets d’infrastructure générateurs de revenus et qui sont d’intérêt public. Créée en 2017, la Banque a pour mandat d’attirer des capitaux privés et d’investir conjointement avec des investisseurs privés et institutionnels, en accordant un intérêt particulier dans des domaines tels que le transport en commun, le commerce et le transport ainsi que les infrastructures vertes et celles permettant la connectivité Internet à large bande.