Transport en commun
11 août 2022

La Banque de l’infrastructure du Canada et la Ville d’Ottawa concluent la clôture financière sur un investissement de 380 millions de dollars dans les autobus zéro émission d’OC Transpo

Ville d'Ottawa
Relation médiatiques
Média de la BIC
Équipe des médias
L’une des plus importantes augmentations de véhicules de transport en commun sans émissions au Canada

OTTAWA – La Banque de l’infrastructure du Canada (BIC) a conclu la clôture financière d’un investissement pouvant atteindre 380 millions de dollars avec la Ville d’Ottawa (Ville) pour aider à financer jusqu’à 446 autobus zéro émission (AZE) supplémentaires d’OC Transpo jusqu’en 2027.

Le prêt de CIB contribuera au coût en capital initial des autobus électriques à batterie, ce qui aidera à accélérer l’électrification du parc d’autobus d’OC Transpo.

OC Transpo a accueilli ses quatre premiers autobus électriques à batterie de 40 pieds au début de 2022 et, grâce en partie au financement de la BIC, cherche à en ajouter 26 autres en 2023 et 420 autres d’ici la fin de 2027. Avec l’élimination progressive des autobus diesel à mesure qu’ils atteignent la fin de leur cycle de vie, OC Transpo pourrait atteindre un parc d’autobus entièrement à zéro émission d’ici 2036.

L’électrification des véhicules est une initiative clé pour aider la Ville d’Ottawa à atteindre son objectif de réduction de 100 % des émissions de GES dans ses activités d’ici 2040, et elle démontre l’engagement de la Ville à donner l’exemple.

Conformément à l’initiative AZE de la BIC, le remboursement de l’investissement devrait être couvert par la réduction prévue des coûts d’exploitation sur la durée de vie des AZE par rapport aux autobus diesel.

L’approvisionnement en énergie et l’infrastructure de recharge seront fournis par Hydro Ottawa dans le cadre d’une entente distincte avec la Ville.

Les AZE peuvent améliorer la qualité de vie des utilisateurs qui bénéficieront d’une option de transport plus propre et plus silencieuse, qui protège également l’environnement. En plus d’offrir un trajet plus silencieux, la réduction moyenne de la consommation de diesel par autobus est estimée à 35 000 litres de carburant par année et les 446 AZE sont estimées économiser environ 38 500 tonnes de GES par année.

La conversion des véhicules fonctionnant au diesel en véhicules électriques est également un élément clé du Plan directeur sur les changements climatiques de la Ville d’Ottawa, le cadre global de la Ville visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à réagir aux effets actuels et futurs des changements climatiques

Je suis ravie que notre investissement visant à appuyer la transition de la Ville d’Ottawa vers une flotte de 446 autobus zéro émission ait atteint la clôture financière. Notre partenariat aidera la Ville à atteindre ses objectifs climatiques et à fournir des transports publics plus propres aux générations futures. Il s’agit d’une occasion extraordinaire de moderniser l’infrastructure municipale et d’appuyer une collectivité plus verte.

- Ehren Cory, président-directeur général, Banque de l’infrastructure du Canada

Le transport a compté pour 42 % des émissions de GES à Ottawa en 2020. C’est pourquoi notre engagement à convertir tous les autobus en autobus électriques au cours des 15 prochaines années est un pilier clé de l’évolution énergétique : la Stratégie de transition énergétique communautaire d’Ottawa. Les municipalités sont aux premières lignes des répercussions des changements climatiques et cet investissement dans la BIC permet à Ottawa de faire preuve de leadership rôle dans la mise en œuvre des réductions de GES communautaires.

- Jim Watson, maire d’Ottawa

Avec leurs motifs distinctifs en forme de prise électrique verte, il est réjouissant de voir les nouveaux autobus électriques d’OC Transpo dans notre collectivité. L’investissement de la BIC dans 466 autobus électriques est en voie de créer une ville d’Ottawa plus propre et plus verte. Chaque autobus électrique est une symbole de la transition que notre ville effectue vers un transport collectif plus confortable en plus de nous aider à atteindre la carboneutralité

- L’honorable Mona Fortier, présidente du Conseil du Trésor et députée d’Ottawa-Vanier

Faits en bref

  • À ce jour, la BIC a engagé plus de 1,5 milliard de dollars dans plus de 5 000 AZE au Canada.
  • L’Initiative pour les autobus zéro émission de la BIC aide les sociétés de transport en commun et les exploitants d’autobus scolaires à faire la transition de leurs parcs vers des véhicules modernes et écologiques.
  • La BIC cherche à investir jusqu’à 5 milliards de dollars dans des projets de transport en commun qui sont dans l’intérêt public et qui soutiennent la croissance économique durable du Canada.
  • Tous les placements de la Banque de l’infrastructure du Canada doivent être approuvés par son conseil d’administration.

Liens connexes: