Nouveau partenariat d’investissement avec Efficiency Capital pour offrir des solutions sobres en carbone aux entreprises et aux propriétaires de bâtiments partout au Canada

Dena Cole
Efficiency Capital
Média de la BIC
Équipe des médias
Une solution clé en main pour les propriétaires de bâtiments afin de développer et de mettre en œuvre des projets de rénovation.

Ouvrant la voie de la carboneutralité au Canada, la Banque de l’infrastructure du Canada (BIC) annonce aujourd'hui son engagement à investir jusqu’à 50 millions de dollars dans la plateforme de gestion d’actifs de 62,5 millions de dollars d’Efficiency Capital (EC). Cet investissement vise à développer, financer et fournir au secteur privé la possibilité d’effectuer des rénovations énergétiques et de réduire ainsi leurs émissions de carbone.

L’engagement de la BIC envers EC s’inscrit dans le cadre de son Initiative de rénovations énergétiques de bâtiments commerciaux (REBC). Celle-ci vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) des bâtiments pour contribuer à l’objectif de carboneutralité du Canada. Par l’intermédiaire d’une société de projets en propriété exclusive, EC deviendra un « agrégateur de projets de rénovations énergétiques » dans le cadre du programme REBC. Ainsi, le financement de la BIC couvrira jusqu’à 80 % des coûts en capital des projets admissibles. Les investisseurs d’impact d’EC versent le reste du capital sous forme de fonds propres par l’intermédiaire de la plateforme d’EC.

En collaboration avec plusieurs partenaires en ingénierie et des fournisseurs de technologie préapprouvés, EC est en mesure d’offrir une gamme de solutions techniques entièrement financées. Cela comprend des lumières LED, des pompes à chaleur et des rénovations CVC des systèmes solaires PV et du stockage d’énergie sur site – à condition que les projets atteignent un minimum de 30 % de réductions de GES.

Les projets de rénovations énergétiques de bâtiments contribueront grandement à la transition du Canada vers un avenir à faibles émissions de carbone. Avec 17 pour cent des émissions de GES produites par les bâtiments commerciaux, résidentiels et institutionnels, cet accord démontre comment les promoteurs et les bailleurs de fonds du secteur privé peuvent paver la voie de la carboneutralité.

La BIC et EC devraient atteindre la clôture financière d’ici l’automne 2022.

La BIC est heureuse d’annoncer son engagement d’investissement dans Efficiency Capital. Il s’agit d’une organisation que nous reconnaissons pour son approche financière innovante qui permet aux propriétaires de bâtiments de réaliser d’importants projets de rénovations énergétiques sans avoir besoin d’un déploiement initial de fonds. Les rénovations de bâtiments créent des occasions d’emploi à court terme pour les Canadiens et les Canadiennes. L’impact à long terme de ces projets mène au développement d’infrastructures plus résilientes et écoénergétiques partout au Canada, ce qui, finalement, réduit nos émissions de GES et notre empreinte carbone.

- Ehren Cory, président-directeur général, Banque de l’infrastructure du Canada

Ce projet est un exemple de la façon dont la Banque de l’infrastructure du Canada collabore avec ses partenaires pour bâtir des collectivités plus saines. Les rénovations énergétiques de bâtiments commerciaux sont et continueront d’être un outil important pour permettre au Canada d’atteindre la carboneutralité d’ici 2050. C’est bénéfique pour notre environnement, pour notre économie et pour les travailleurs et les travailleuses.

- L'honorable Dominic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales, de l'Infrastructure et des Collectivités

Les entreprises et les propriétaires de bâtiments canadiens commencent à prendre des engagements sérieux en vue de réduire leurs émissions de GES. Ils ont cependant souvent de la difficulté à affecter suffisamment de capitaux pour mettre en œuvre leurs projets à grande échelle ou sur plusieurs sites. EC apporte des capitaux spécialisés et des équipes d’expert(e)s diversifiées pour réaliser des projets qui, autrement, ne satisferaient pas aux taux de rendement minimal de nos clients.

- Chandra Ramadurai, chef de la direction, Efficiency Capital

Faits en bref

  • Efficiency Capital a été initialement créée et lancée il y a plus de cinq ans par The Atmospheric Fund (TAF.ca) afin de mettre au point son modèle unique d’économies partagées. Celui-ci permet des rénovations énergétiques profondes et mobilise des capitaux privés au profit de l’efficacité énergétique et des actifs à faibles émissions de carbone.
  • Ensemble, TAF et EC ont investi dans plus de 55 projets de rénovations d’installations à ce jour. Ces projets généreront des économies de 50 millions de kWh d’électricité, 20 millions de m3 de gaz naturel, 2 milliards de litres d’eau et des réductions de 25 kt d’émissions de gaz à effet de serre au cours de leur durée de vie.
  • La BIC cherche à investir jusqu’à 5 milliards de dollars dans les infrastructures vertes qui soutiennent l’action contre les changements climatiques et la croissance économique durable.
  • Les investissements de la BIC sont assujettis à l’approbation de son conseil d’administration

Associated links

Efficiency Capital (en anglais seulement)