L’expansion historique de l’infrastructure d’irrigation agricole complète l’étape de la clôture financière

L’expansion historique de l’infrastructure d’irrigation agricole complète
l’étape de la clôture financière

Cet investissement créera des emplois, accroîtra la production agricole et stimulera l’économie de l’Alberta

Le 21 décembre 2020

Available in English

TORONTO – La Banque de l’infrastructure du Canada (BIC), le gouvernement de l’Alberta et huit districts d’irrigation ont officialisé une entente pour le projet d’irrigation en Alberta grâce à un investissement de 407,5 millions de dollars de la BIC. 

Le gouvernement de l’Alberta contribuera à hauteur de 244,5 millions de dollars et les districts d’irrigation verseront 163 millions de dollars pour la construction d’infrastructures d’irrigation modernes et l’augmentation considérable de la superficie des terrains irrigables. 

L’atteinte de la clôture financière signifie que toutes les étapes contractuelles ont été franchies. Tous les partenaires ont travaillé avec diligence pour conclure la transaction après avoir signé un protocole d’entente en octobre. Ce projet qui vise l’augmentation de la capacité d’irrigation est le plus important de l’histoire de l’Alberta. Il contribuera à la croissance économique de la province ainsi qu’à la création d’emplois.

Structure de financement du projet

Appuis

La BIC concrétise son engagement d’investir 407,5 millions de dollars pour accroître les infrastructures d’irrigation dans le Sud de l’Alberta. Il s’agit d’une entente novatrice qui créera des emplois et de nouvelles infrastructures. Aujourd’hui marque notre première clôture financière dans le cadre du Plan de croissance, notre premier investissement en Alberta et notre première occasion d’investir en agriculture. Ce n’est qu’un début et nous espérons avoir l’occasion d’attirer de nouveaux investissements en Alberta.

Ehren Cory, président-directeur général, Banque de l’infrastructure du Canada

Cette entente est d’une très grande importance pour les agriculteurs, les éleveurs et les transformateurs d’aliments de l’Alberta. Notre province est un chef de file dans l’industrie agricole canadienne. L’augmentation du nombre d’acres irrigués générera plus d’investissements et d’emplois locaux tout en nous donnant la capacité de nourrir une population mondiale croissante. L’irrigation contribue déjà jusqu’à 3,6 milliards de dollars au PIB de l’Alberta. Cette entente accroîtra la diversification de notre économie, ce qui est une bonne nouvelle pour les Albertains et les familles des agriculteurs de l’Alberta.

Devin Dreeshen, ministre de l’Agriculture et des Forêts

L’investissement de 407 millions de dollars de la Banque de l’infrastructure du Canada dans l’irrigation en Alberta va stimuler la production alimentaire, apporter de la durabilité à long terme aux agriculteurs et créer des milliers d’emplois. La plus grande expansion de l’irrigation en Alberta va de l’avant. Dans le cadre de leur nouveau plan de croissance de 10 milliards de dollars sur trois ans, la Banque de l’infrastructure du Canada donne des résultats immédiats et tangibles pour les Albertains et les Canadiens.

Catherine McKenna, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

Faits en bref

  • L’Alberta compte plus de 1,4 million d’acres irrigués.
  • L’industrie de l’irrigation génère environ 2,4 milliards de dollars en revenus annuels de travail et assure environ 56 000 emplois.
  • La transformation agricole liée à l’irrigation génère environ 2 milliards de dollars en ventes annuelles totales et représente environ 18 % des ventes provinciales totales liées à la transformation des aliments.
  • L’industrie de l’irrigation contribue au PIB de l’Alberta jusqu’à 3,6 milliards de dollars par année, ce qui représente environ 20 % du PIB du secteur agroalimentaire et seulement 4,7 % des terres cultivées de la province.
  • Les huit districts d’irrigation participant à l’investissement sont les suivants : Bow River Irrigation District, Eastern Irrigation District, Lethbridge Northern Irrigation District, Raymond Irrigation District, St. Mary River Irrigation District, Taber Irrigation District, United Irrigation District et Western Irrigation District.
  • Il s’agit de la première clôture financière réalisée dans le cadre du Plan de croissance de 10 milliards de dollars de la BIC.
  • La BIC a le mandat d’investir 35 milliards de dollars et d’attirer des investissements privés dans de nouveaux projets d’infrastructure qui génèrent des revenus.

Pour en savoir plus :

Province de l’Alberta
Banque de l’infrastructure du Canada

Personnes-ressources : 

Terence Foran
Banque de l’infrastructure du Canada
tforan@cib-bic.ca
416 847-7743

Jessica Johnson
Gouvernement de l’Alberta
jessica.l.johnson@gov.ab.ca
780 217-9583