Irrigation en Alberta

Secteur(s)
Commerce et transport
Emplacement(s)
Sud de l’Alberta
Implication
466 M$ (clôture financière)
Partenaire(s)
Gouvernement de l’Alberta

Créer des emplois, développer la production agricole et faire croître l’économie de l’Alberta

Le projet en deux phases comprend la construction d’infrastructures d’irrigation modernes et un accroissement important de la portion de terres irrigables dans dix districts d’irrigation. Les travaux de la première phase devraient permettre d’irriguer environ 56 100 nouveaux acres et 143 800 nouveaux acres après la deuxième phase.

Faits saillants

Augmentation de la superficie irriguée et de la production de culture primaire
Amélioration de l’efficacité de l’utilisation de l’eau et augmentation des capacités de stockage
Renforcement de la sécurité de l’eau
Protection contre les inondations pour soutenir l’activité de transformation à valeur ajoutée à long terme

Les principaux objectifs de la première phase sont d’améliorer l’acheminement efficace de l’eau, d’accroître les possibilités d’irrigation et de réduire les pertes en eau. La deuxième phase améliorera la sécurité et l’approvisionnement en eau dans le bassin de la rivière Saskatchewan Sud et permettra un début plus hâtif de la saison d’irrigation.

La modernisation des infrastructures d’irrigation peut accroître la production de cultures primaires, la capacité de stockage de l’eau et la sécurité, tout en aidant à atténuer les répercussions des changements climatiques. Le projet offrira également une protection contre les inondations et soutiendra les entreprises de transformation alimentaire à long terme.

Il s’agit du plus important investissement ponctuel dans l’irrigation de l’histoire de l’Alberta. Cet investissement créera des emplois, développera la production agricole et stimulera l’économie de l’Alberta.

Le gouvernement de l’Alberta contribuera à hauteur de 244,5 millions de dollars et les districts d’irrigation verseront 163 millions de dollars pour la construction d’infrastructures d’irrigation modernes et l’augmentation considérable de la superficie des terrains irrigables.

Avantages de l’implication de la BIC

La croissance du secteur agricole peut se heurter à des obstacles lorsqu’il s’agit d’attirer des investissements privés à long terme pour financer de grands projets, en raison de la nature généralement incertaine des revenus. Nous utilisons une approche de financement novatrice pour investir dans des projets qui font face à ces défis.

Apprenez-en plus

Gouvernement de l’Alberta

Cet investissement historique dans les infrastructures d’irrigation créera des milliers d’emplois et soutiendra la reprise économique de l’Alberta, tout en renforçant notre avantage concurrentiel. L’agriculture est au cœur de l’économie de l’Alberta et comme la demande mondiale de produits agroalimentaires continue de croître, nos producteurs et nos districts d’irrigation seront mieux placés pour répondre à cette demande pour les générations à venir.

Jason Kenney, premier ministre de l’Alberta
Gouvernement de l'Alberta

Il s’agit d’une évolution majeure pour les agriculteurs de l’Alberta. Grâce à la Banque de l’infrastructure du Canada en collaboration avec nos homologues provinciaux, cet investissement va permettra aux partenaires du secteur privé d’augmenter considérablement la superficie des terres irriguées dans le sud de l’Alberta. Pour les producteurs de céréales, de légumineuses et d’autres cultures, cela permettra non seulement d’augmenter le rendement de leurs cultures, mais aussi la durabilité à long terme de leurs opérations

Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
Gouvernement de l’Alberta

Cette entente est d’une très grande importance pour les agriculteurs, les éleveurs et les transformateurs d’aliments de l’Alberta. Notre province est un chef de file dans l’industrie agricole canadienne. L’augmentation du nombre d’acres irrigués générera plus d’investissements et d’emplois locaux tout en nous donnant la capacité de nourrir une population mondiale croissante. L’irrigation contribue déjà jusqu’à 3,6 milliards de dollars au PIB de l’Alberta. Cette entente accroîtra la diversification de notre économie, ce qui est une bonne nouvelle pour les Albertains et les Albertaines et les familles des agriculteurs de l’Alberta.

Devin Dreeshen, ministre de l’Agriculture et des Forêts