Un premier projet de rénovation énergétique financé par la Banque de l’infrastructure du Canada reçoit la certification IREE

Média de la BIC
Équipe des médias
CBDCA
Équipe des médias
Cette certification est une étape essentielle pour obtenir du financement de l’Initiative de rénovations énergétiques des bâtiments de la BIC

Toronto (Ontario) – Aujourd’hui, le Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCA) et la Banque de l’infrastructure du Canada (BIC) ont le plaisir d’annoncer que le projet de réaménagement du 366 Bay Street à Toronto de la société Dream est le premier projet de rénovation énergétique financé par la BIC à obtenir la certification Investor Ready Energy Efficiency (IREE).

La certification IREE fait partie de l’Initiative de rénovations énergétiques des bâtiments de la BIC et est administrée par l’entremise du CBDCA. Cette certification vise à accroître la confiance des investisseurs en offrant une vérification de tierce partie à l’effet que les projets de rénovation atteignent les cibles énergétiques souhaitées. Les promoteurs utilisant l’IREE bénéficient d’une approche cohérente et des meilleures pratiques relatives au développement de leurs projets, ce qui permet d’obtenir les meilleurs résultats tout en facilitant le financement.

En tant que premier projet certifié financé par l’un des investissements de décarbonation à grande échelle de la BIC, le projet de réaménagement du 366 Bay Street de Dream représente une étape importante et il fait partie des nombreux projets de rénovations énergétiques à venir qui seront certifiés IREE. L’initiative de la BIC finance les coûts d’immobilisation des rénovations énergétiques en utilisant comme remboursement les économies d’énergie et les économies de coûts d’exploitation.

Ce bâtiment fait partie d’un groupe de 19 propriétés de Dream en Ontario et en Saskatchewan qui ont reçu un investissement de 136,6 millions $ de la BIC. Les rénovations énergétiques de ces bâtiments permettront de créer environ 1 500 emplois en plus de décarboner et de moderniser des bâtiments où travaillent 15 000 employés.

La BIC exerce un effet transformateur sur le marché des infrastructures en permettant l’accès à du financement pour des projets de rénovations énergétiques et en ouvrant la voie aux investissements privés. En exigeant la certification IREE, la BIC encourage un processus normalisé de développement et de financement de projets en plus de contribuer à faire des investissements dans les rénovations énergétiques une catégorie d’actifs distincte.

Nos investissements dans les infrastructures vertes accélèrent la décarbonation des bâtiments à la grandeur du Canada. En offrant un financement attractif et en créant des partenariats avec le secteur privé, nous pouvons servir de lien pour assurer que des mesures significatives sont prises pour améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments. La certification IREE est notre norme pour financer des projets de rénovation énergétiques et obtenir des résultats positifs pour les Canadiens et les Canadiennes.

- Ehren Cory, président-directeur général, Banque de l’infrastructure du Canada

L’IREE est un outil prêt pour le marché qui utilise les meilleures pratiques de l’industrie pour accroître la fiabilité des réductions de carbone et des économies d’efficacité énergétique dans le but d’aider les promoteurs à obtenir du financement par le biais de l’initiative novatrice de financement de projets de rénovations énergétiques de la BIC. Premier outil de ce genre, l’IREE joue un rôle important dans la vérification et le soutien des rénovations énergétiques des bâtiments au Canada en vue de la réduction des émissions de carbone et de la création d’emplois dans le secteur en pleine croissance des rénovations.

- Thomas Mueller, président et chef de la direction, Conseil du bâtiment durable du Canada

La décarbonation et la modernisation de nos immeubles font partie intégrante de la transition de Dream vers le net zéro d’ici 2035. Le financement de la BIC aide notre entreprise à réduire considérablement ses émissions de GES à un rythme accéléré, au bénéfice des parties prenantes. L’obtention de la certification IREE confirme que notre approche exhaustive à la planification et à la réalisation de nos projets de réductions des GES est de niveau supérieur.

- Brad Keast, directeur du développement et de la construction, Dream Office REIT

Pour un supplément d’information sur l’IREE, visitez le cagbc.org/IREE, et sur l’initiative des Infrastructures vertes de la BIC, visitez le https://cib-bic.ca/fr/secteurs/infrastructures-vertes/.

À propos du Conseil du bâtiment durable du Canada

Le Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCA) soutient le bâtiment durable au Canada et s’en fait le champion. Les services et les produits du CBDCA aident le secteur du bâtiment à construire et à exploiter des bâtiments qui sont meilleurs pour les gens et la planète. En collaboration avec nos membres, les intervenants de l’industrie et les parties prenantes du gouvernement, nous œuvrons à bâtir un avenir durable et sobre en carbone. Pour en savoir davantage, visitez le cagbc.org.

À propos de la Banque de l’Infrastructure du Canada  

La Banque de l’infrastructure du Canada (BIC) est un investisseur d’impact qui permet la construction de nouvelles infrastructures au profit des Canadiens et des Canadiennes. Alors qu’elle effectue des investissements d’un total de 35 milliards de dollars, la BIC se concentre sur cinq secteurs prioritaires : l’Internet haut débit, le transport en commun, l’énergie propre, les infrastructures vertes, et le commerce et transport. En collaborant avec des partenaires des secteurs public et privé, la BIC transforme la façon dont les infrastructures sont planifiées, financées et réalisées au Canada.

À propos de Dream

Dream est l’un des principaux promoteurs d’immeubles de bureaux et d’immeubles résidentiels d’exception à Toronto. La société possède des actifs générateurs de revenus stabilisés au Canada et aux États-Unis. Ses activités de gestion d’actifs sont bien établies et prospères. Elles comprennent notamment la gestion d’actifs totalisant 17 milliards $ répartis dans quatre fiducies cotées à la Bourse de Toronto, des activités de gestion d’actifs privés et de nombreux partenariats. Dream aménage également des terrains et des immeubles résidentiels dans l’Ouest canadien. Elle prévoit de générer davantage de revenus récurrents à l’avenir, à mesure que ses immeubles en cours de réalisation en milieu urbain seront achevés et détenus à long terme. Dream a fait ses preuves en matière d’innovation et de capacité à trouver, à structurer et à mettre en œuvre des occasions d’investissement attrayantes.

Lien connexe: