Investir dans l’irrigation, la production agricole et la création d’emplois

Investir dans l’irrigation, la production agricole et la création d’emplois

12 novembre 2021

Available in English

Le gouvernement de l’Alberta s’associe à la Banque de l’infrastructure du Canada (BIC) et dix districts d’irrigation pour investir un total d’environ 933 millions de dollars dans l’infrastructure d’irrigation. Cela permettra d’accroître la production, de créer des emplois et de stimuler la reprise économique de la province. 

S’appuyant sur l’investissement historique de 815 millions de dollars de l’automne dernier, les organisations investissent 117,7 millions de dollars supplémentaires pour moderniser l’infrastructure d’irrigation et accroître le stockage de l’eau dans le sud de l’Alberta.

Cet investissement supplémentaire, le plus important de l’histoire de l’Alberta, pourrait entraîner la création de 7 300 emplois permanents et de 1 400 emplois dans le secteur de la construction et contribuer jusqu’à 477 millions de dollars au PIB de la province chaque année. 

L’infrastructure d’irrigation est un élément clé du plan de relance de l’Alberta. En investissant 117,7 millions de dollars dans des projets d’irrigation, le gouvernement de l’Alberta, la BIC et les districts d’irrigation concernés jettent les bases de milliers d’emplois bien rémunérés dans le secteur privé. Cela créera des retombées positives pour l’Alberta.

« L’irrigation est un élément transformateur de l’histoire de l’Alberta, et nous sommes fiers de renforcer cet héritage en investissant encore plus dans l’agriculture et la transformation d’aliments de la province. Cet investissement historique créera des emplois de qualité et multipliera les débouchés agricoles. » 

Jason Kenney, premier ministre de l’Alberta

« La BIC se réjouit d’avoir augmenté son investissement à 466 millions de dollars dans le projet des districts d’irrigation. Une infrastructure moderne est essentielle pour le secteur de l’agriculture de l’Alberta. Elle améliore la gestion des ressources en eau et renforce l’économie de la province. »

Ehren Cory, président-directeur général, Banque de l’infrastructure du Canada

« Il s’agit d’un moment important de l’histoire pour l’industrie agricole de l’Alberta, avec près d’un milliard de dollars investis dans notre agriculture, la transformation de nos aliments et les collectivités desservies. Cet investissement permettra de produire des aliments encore plus sûrs et de meilleure qualité pour aider à nourrir la population mondiale. » 

Nate Horner, ministre de l’Agriculture, des Forêts et du Développement économique rural

« Nous tenons à remercier le gouvernement de l’Alberta et la BIC pour l’investissement supplémentaire dans l’initiative d’infrastructure de l’irrigation en Alberta. Il s’agit véritablement d’un investissement transformateur pour le secteur de l’irrigation et l’industrie agricole de l’Alberta. »

David Westwood, directeur, St. Mary River Irrigation District

Investissement historique dans l’irrigation et l’agroalimentaire 

Dans le cadre de la stratégie d’investissement et de croissance du gouvernement de l’Alberta, Agriculture, Forêts et Développement économique rural a établi des cibles pour tirer parti des forces existantes du secteur agroalimentaire et des possibilités de croissance :

  • Développer l’infrastructure d’irrigation pour accroître la production agricole primaire et soutenir une industrie de transformation diversifiée à valeur ajoutée.
  • Attirer plus de 1,4 milliard de dollars en nouveaux investissements et créer 2 000 emplois d’ici 2023-2024.
  • Augmenter les exportations agricoles primaires et à valeur ajoutée, qui devraient atteindre 16 milliards de dollars d’ici 2023, soit une croissance de 37 % par rapport à 2019.

D’abord annoncé en octobre dernier dans le cadre de la stratégie, l’investissement, qui s’élève désormais à 932,7 millions de dollars, permettra de moderniser l’infrastructure des districts d’irrigation et d’augmenter la capacité de stockage de l’eau. 

Voici le potentiel de l’investissement accru de presque un milliard de dollars :  

  • Augmenter la surface irrigable d’environ 230 000 acres, soit près de 15 % de plus que les 1,44 million d’acres actuellement irrigués dans les districts d’irrigation concernés.
  • Contribuer jusqu’à 477 millions de dollars par an au PIB de l’Alberta.
  • Créer jusqu’à 7 300 emplois permanents et 1 400 emplois dans la construction. 

En août 2021, la BIC, le gouvernement de l’Alberta et 10 districts d’irrigation ont conclu la clôture financière du projet d’irrigation élargi, la BIC ayant investi 466,4 M$. 

Le gouvernement de l’Alberta versera 279,8 millions de dollars et les districts d’irrigation verseront d’abord 186,5 millions de dollars pour réaliser ces travaux importants.

Faits en bref 

  • Les districts d’irrigation participant à l’investissement sont les suivants : 
    • Bow River Irrigation District
    • Eastern Irrigation District
    • Leavitt Irrigation District
    • Lethbridge Northern Irrigation District
    • Raymond Irrigation District
    • Ross Creek Irrigation District
    • St. Mary River Irrigation District
    • Taber Irrigation District
    • United Irrigation District
    • Western Irrigation District
  • L’Alberta compte plus de 1,7 million d’acres irrigués.
  • L’industrie de l’irrigation génère environ 2,4 milliards de dollars en revenus annuels de travail et assure environ 56 000 emplois. 
  • La transformation agricole liée à l’irrigation génère environ 2 milliards de dollars en ventes annuelles totales et représente environ 18 % des ventes provinciales totales liées à la transformation des aliments. 
  • L’industrie de l’irrigation contribue au PIB de l’Alberta jusqu’à 3,6 milliards de dollars par année, ce qui représente environ 20 % du PIB du secteur agroalimentaire et seulement 4,7 % des terres cultivées de la province.