Sauter au contenu principal
Josipa Petrunic, présidente et directrice générale du Consortium de recherche et d’innovation en transport urbain au Canada (CRITUC)

En conversation avec Josipa Petrunic, présidente et directrice générale du Consortium de recherche et d’innovation en transport urbain au Canada (CRITUC)

Le REM offre un plan d’action pour les futurs projets de transport en commun, déclare le président et chef de la direction de la Caisse

La BIC se joint aux célébrations marquant le lancement du REM, le nouveau métro léger automatisé de Montréal

Ehren Cory, PDG, et Charles Todd, directeur général, Investissements, ont participé à des discussions entre experts au Congrès mondial du pétrole à Calgary.
Ehren Cory, PDG, et Charles Todd, directeur général, Investissements, ont participé à des discussions entre experts au Congrès mondial du pétrole à Calgary.

Le développement de l'hydrogène fait partie de la transition vers l'énergie propre, déclare la BIC au Congrès mondial du pétrole

Une borne de recharge FLO permet aux voitures électriques de faire le plein.

Une deuxième entreprise s'associe à l'Initiative d’infrastructures de recharge de véhicules électriques de la BIC; un accord sur l'hydrogène est à venir

Un élan plein d’impact : Rapport annuel 2022-2023 de la BIC

Les investissements de la Banque de l’infrastructure du Canada ont un impact significatif qui va au-delà de la valeur des investissements, a mentionné la présidente du conseil d’administration, Tamara Vrooman, dans le rapport annuel 2022-2023, déposé au Parlement en octobre. Elle a évoqué les nouveaux autobus électriques propres qui circulent dans les rues des collectivités canadiennes, l’amélioration des infrastructures dans les communautés autochtones et les investissements dans l’énergie propre qui permettront à la fois d’améliorer les capacités et de réduire les émissions de gaz à effet de serre. « Je suis fière que la BIC soit devenue un partenaire de confiance en matière d’investissement et qu’elle ait un solide bilan en matière de financement des infrastructures essentielles partout au Canada », a-t-elle écrit. « La BIC fonctionne à pleine vitesse et est prête à déployer plus de capitaux, de concert avec des investisseurs publics, privés et institutionnels, pour favoriser la croissance économique et contribuer à la durabilité des infrastructures au Canada ». Au 31 mars 2023, la BIC avait pris des engagements d’investissement de 9,7 milliards de dollars dans 46 projets d’une valeur en capital totale de 27 milliards de dollars. Près de la moitié de ces engagements ont été pris au cours du dernier exercice seulement, ce qui témoigne de l’élan que nous sommes en train de bâtir.

Investir dans l’impact : Dépôt auprès du ministre des Affaires intergouvernementales, de l’Infrastructure et des Collectivités dans le cadre de son examen législatif de la Loi sur la Banque de l’infrastructure du Canada

La Banque de l’infrastructure du Canada (BIC) a été créée pour contribuer à la construction des infrastructures. Le rythme et le volume des investissements de la BIC dans les infrastructures ont considérablement augmenté dans l’ensemble du pays. La BIC considère cet examen législatif comme une occasion importante d’affirmer son mandat et de consolider ses fondements pour avoir un impact à long terme. Les défis de la prochaine décennie exigent que le Canada agisse rapidement pour demeurer concurrentiel par rapport aux autres économies. Le Canada doit accélérer les investissements dans les infrastructures pour répondre aux priorités urgentes, y compris la transition vers une économie carboneutre, le renforcement de la résilience de la chaîne d’approvisionnement, la diversification des sources d’énergie, la création d’une économie de plus en plus numérique, et pour combler les écarts en matière de possibilités pour les communautés autochtones d’un océan à l’autre.

Balado MW Shares : « Municipal infrastructure, net zero, and the all-at-once challenge with Ehren Cory » (infrastructures municipales, carboneutralité et le défi du tout à la fois avec Ehren Cory)

Personne ne s'est jamais plaint que trop d'argent était consacré aux infrastructures au Canada, a déclaré Ehren Cory, président-directeur général de la BIC dans un balado de Municipal World. Indépendamment de toute appartenance politique, il existe un véritable consensus sur la nécessité de construire des infrastructures plus productives. « Nous avons besoin de tout le monde autour de la table, et même plus, c'est pourquoi nous parlons d'un défi de tout à la fois », a déclaré M. Cory au diffuseur Greg Cone. « Il faut que tout le monde soit mobilisé et que nous utilisions tous les outils dont nous disposons ». M. Cory a ajouté que la Banque de l’infrastructure du Canada n'était qu'un des outils disponibles et qu'elle convenait mieux aux occasions présentant une certaine capacité de remboursement des prêts. Cela comprend la production d'électricité, le transport en commun, la rénovation énergétique des bâtiments et la recharge des véhicules électriques. Les gouvernements ont un rôle de premier plan à jouer dans des projets tels que les hôpitaux et les écoles, mais il y a de la place pour le secteur privé et les organismes tels que la BIC dans la mesure où il y a une source de revenus. « Nous devons trouver de nouveaux moyens de financer les infrastructures dans notre pays si nous voulons en construire davantage, car nous pouvons seulement nous permettre les projets que nous pouvons financer ».

COMMUNAUTÉ BIC :

Rencontrez Martin Massé, vice-président, Affaires publiques et vice-président, Développement durable, Aéroports de Montréal (ADM)

Le service public a toujours été au cœur de ma carrière professionnelle, que ce soit à la Ville de Montréal, au gouvernement du Québec ou aujourd'hui à Aéroports de Montréal (ADM). J'adhère profondément à la mission d'ADM de maintenir une coexistence harmonieuse avec son environnement, en tant qu'organisation au service de la communauté.

À titre de vice-président, Affaires publiques et Développement durable, je suis fier de l'objectif ambitieux d'ADM de parvenir à la carboneutralité d'ici 2040, soit dix ans plus tôt que l'engagement du secteur du transport aérien.

Pour parvenir à la carboneutralité, nous devrons agir rapidement pour réduire nos émissions directes, tout en travaillant avec les collectivités pour diminuer les émissions produites par les déplacements vers l'aéroport. C'est pourquoi nous visons à ce que 20 % des trajets à destination et en provenance de l'aéroport soient effectués au moyen des transports en commun d'ici 2030.

Grâce à un mode de transport plus efficace et plus fiable que celui que nous avons actuellement en service, qui est principalement constitué d'autobus, nous sommes convaincus que nous pourrons atteindre cet objectif. Le Réseau express métropolitain (REM) jouera un rôle essentiel en reliant la région métropolitaine de Montréal à l'Aéroport Montréal-Trudeau (YUL).

La contribution financière de la Banque de l’infrastructure du Canada (BIC) a été essentielle pour donner le coup d'envoi et permettre à la station REM de l'aéroport de devenir une réalité.

Au moment où la pandémie frappait de plein fouet les aéroports canadiens et ADM, et alors que nous cherchions à obtenir un financement pour la construction de la station REM, la BIC a répondu à l’appel en accordant un prêt de jusqu’à 300 millions de dollars.

Grâce au financement du projet, nous avons pu constater la solidarité remarquable de tous les niveaux de gouvernement en vue de la réalisation d'un projet de transport en commun bénéficiant à l'ensemble de la zone de chalandise de l'aéroport YUL, au Québec et à nos visiteurs.

Le REM incitera les voyageurs et le personnel de l’aéroport à utiliser des modes de transport plus respectueux de l'environnement et créera un aéroport plus accueillant, ce qui profitera aux voyageurs, au personnel et à la collectivité.

En travaillant avec la BIC, j'ai pu constater que l'organisation souhaite avoir un impact réel en investissant dans des communautés carboneutres et dans des villes durables de classe mondiale.

Nous avons hâte d'ouvrir les portes de notre station et d'accueillir plus de visiteurs et de grands talents à Montréal.

BIC - Projets en cours - T1 2023-2024

Un nombre croissant de nos investissements sont en construction et en déploiement au Canada. Regardez la vidéo pour découvrer quelques-uns des investissements de la BIC qui se concrétisent ce trimestre.

RÉSULTATS ET MESURES CLÉS

8,3 Mt
Réduction annuelle des GES
174 000
USAGER·ÈRES QUOTIDIEN·NES DU TRANSPORT EN COMMUN
341 000
Foyers connectés à l'Internet haut débit
6 062
AZE financés
27
Communautés autochtones bénéficiaires
200 000
Acres irrigués

PARTENARIATS

FLO fast chargers that will be installed through CIB investment
  • Infrastructures vertes

Bornes de recharge de VE FLO

  • Réduction des émissions de GES du secteur des transports
  • Augmentation de l'accès à l'infrastructure de recharge publique
  • Le déploiement complet devrait être achevé d’ici quatre ans
  • Transport en commun

Autobus à zéro émission dans la région de Durham

  • Réduction des GES de 6 525 tonnes par année
  • Option plus propre et plus silencieuse pour les résidents
  • Réduction prévue des coûts d'entretien et de carburant
  • Infrastructures vertes

Rénovations énergétiques d’Ameresco

  • Réduction des émissions de GES de 33 000 tonnes par année
  • Augmentation de l’efficacité énergétique des bâtiments
  • Investissement remboursé par les économies d'énergie réalisées grâce aux rénovations énergétiques
Un immeuble de bureaux avec un arbre à côté et un ciel bleu
  • Infrastructures vertes

Rénovations énergétiques avec BMO

  • Améliore l'efficacité énergétique des bâtiments et les économies d'énergie
  • Réduit les émissions de GES d'au moins 30 %
Autobus électrique de York Region Transit à une borne de recharge
  • Transport en commun

Autobus à zéro émission dans la région de York

  • 15 982 tonnes d'émissions de GES évitées chaque année
  • Transport en commun plus propre et plus silencieux
  • Aide la région à atteindre ses objectifs en matière de carboneutralité
  • Transport en commun

Réseau express métropolitain (REM)

  • 26 stations accessibles
  • Trois connexions au système de métro
  • Du centre-ville à l’aéroport en 20 minutes
  • Entièrement électrique et automatisé
Rendu d’une route modernisée et d’un nouveau sentier piétonnier
  • Commerce et transport
  • Infra autochtones

Projet de route d’Enoch Arena

  • Amélioration de la sécurité communautaire grâce à une route, un éclairage des rues et un sentier piétonnier polyvalent modernisés
  • Offre des possibilités de formation et d’emploi dans le domaine de la construction et de l’entretien aux membres des Premières Nations et à l’entreprise contractante appartenant à la bande
  • Soutien d’occasions de développement économique futures

Avez-vous des projets d’infrastructure que nous pouvons aider à accélérer?


CONTACTEZ-NOUS

Propositions d’investissements : investissements@cib-bci.caAffaires corporatives : contact@cib-bic.caMédias : media@cib-bic.ca